https://mobirise.com/

Bienvenue à Bienveillance!

Pièce présentée les 15-16-21-22 mars 2019 au BlocE du Cégep.

Un avocat qui s’est retiré d’une cause où il aurait plaidé contre son ami d’enfance retourne le voir dans la ville où ils ont grandi. Retrouvailles ardues qui le confrontent au sens même de son existence.


En un mélange de narration tour à tour assassine et un peu triste, et de dialogues drôles, graves, ironiques, l’auteure Fanny Britt propose une réflexion morale très ample qui porte un regard aigu et amoureux sur nos petites lâchetés et nos grandes contradictions.

Distribution: Nicolas Huberdeau, André-Jean Garneau, Colette Pilon, Patricia Jetté, Stéphane Lajeunesse, Jérôme Chartrand.
Mise en scène: Michel Brunet. Photos: Gaston Beauregard.

Une lecture insolite....

Juin 2018. Un hôtel insolite, impossible à localiser. Un ascenseur incertain, inquiétant. Des clients involontaires et dans l’insécurité. Un personnel étrange, énigmatique. « Vous séjournez dans l’endroit du monde où la volonté est la moins présente » leur dit la gérante des lieux. Ceux qui occupent temporairement cet endroit n’ont pas choisi d’y être mais ils y sont parce qu’ils ont été, pour ainsi dire, choisis par la vie. Ils sont là en attendant.Mais en attendant quoi au juste ? Que leur avenir se règle, dans un sens ou dans l’autre.

Dans cet endroit angoissant, on est dans l’expectative du grand vent de vérité. Un retour vers le connu ou un départ vers l’inconnu. On y fait des connaissances, on y tisse des liens, on se griffe, on se mord, on se remet en question. On peut même découvrir l’amour. Il se peut aussi qu’on reste tel quel. Tel est le cadre de L’Hôtel des deux Mondes d’Éric-Emmanuel Schmitt.

Distribution: Louis-Jean Pelletier, Philippe Nantel, Claude Boisvert, Barbara-Ann St-Louis, Marjorie Beaudoin et Myriam Gagné. À souligner également, la participation d’Azalée Pelletier et d’Antoine Thibault, de la jeune relève. Mise en scène: Gilles Ouimet. 

La dernière nuit de Louis Riel

Novembre 2017. Peu d’hommes ont suscité autant de passions et de controverses, dans notre Histoire, que Louis Riel. Héros et martyr, rebelle et traître ou encore, prophète, fou et illuminé, les vocables n’ont pas manqué. Ce fils de l’ouest a consacré sa vie à la défense des droits des Métis et des Premières Nations de son coin de pays. On le considère aujourd’hui comme le fondateur du Manitoba. Pourtant, il fut pendu comme un criminel, le 16 novembre 1885. 

Une comédie qui a eu un effet bœuf!

Mai 2017. Dans une mise en scène de François Deslauriers, cette comédie nous transporte, à bord d’un camion de livraison de viande, un peu partout dans des endroits peu recommandables de la Transcanadienne. Frank et Pat travaillent pour la compagnie Western Beef, ils conduiront leur cargaison jusqu’à Calgary. En route, ils découvriront que leur camion ne contient pas seulement de la viande animale! Interrogés par des enquêteurs, ils auront bien du mal à expliquer la présence d’un petit extra à bord.  

Stampede est montée comme un film. Le public pourra suivre l’enquête en temps réel et aussi suivre le fil des événements qui ont conduit à la tragédie. Plusieurs retours en arrière, des ellipses, permettent aux spectateurs de devenir témoins de scènes inédites.

Une lecture théâtrale bien vivante!

Novembre 2016 - Montée tout d'abord dans les années 1950, cette pièce raconte le déménagement raté d'une famille sur le bord de l'éclatement. Un couple à la croisée des chemins, une tante qui vit cachée dans la noir retrouvant espoir en la vie grâce au retour de son amour de jeunesse, une adolescente qui rêve de quitter le nid familial et un grand-père paralytique qui, finalement, sera le seul être lucide à réellement partir de cette maison de fous!  

Présenté du 14 au 21 janvier 2016.

Un huis clos chargé d'émotions!


Cette fable contemporaine parle du jeu d’attraction et de répulsion entre deux êtres ainsi que de la difficulté à s’ouvrir à l’autre quand on croit avoir tout perdu. 

La pièce a été jouée six fois avec deux équipes de comédiens différentes! Eh oui, même mise en scène, mais deux interprétations de la même pièce!  Michel Brunet et Constance Ann Gagnon se donnaient  la réplique, tandis que Mary Radermaker et Jocelyn Bertrand formaient  l'autre duo. 

Traces d'étoiles

En construction - D'autres productionsà venir

Logo Troupe Montserrat

TROUPE DE THÉÂTRE MONTSERRAT
Mont-Laurier, Québec, Canada

Site gracieusement hébergé par 
Carmen Lepage Multimédia